Lutte contre le cancer des enfants

VPI et ses partenaires s’engagent

Ils étaient venus, ils étaient tous là ou presque, les partenaires et amis du Groupe VPI. Nos lecteurs connaissent le Groupe VPI (Valorisation Patrimoine Immobilier), cette dynamique régie genevoise qui exerce avec professionnalisme et efficacité les différents métiers de l’immobilier: gérance, courtage, promotion, pilotage… A taille humaine, elle est dirigée par ses fondateurs: Antonio Garzon, Nicolas Maggiori, Daniele Boër et Cédric Zolliker. Mais il n’y a pas que la taille qui soit humaine, chez VPI; les sentiments aussi. Raison pour laquelle les «trois mousquetaires» (qui sont quatre, comme de juste) ont organisé voilà quelques jours une Soirée de bienfaisance en faveur de Cansearch.

Il y a des soirées où l’on sent immédiatement une ambiance amicale, bien au-delà des convenances mondaines ou des intérêts professionnels. La Soirée de bienfaisance organisée à Société nautique en un frais jeudi de fin mai par le Groupe VPI était indéniablement de celles-là. Quelques dizaines d’invités de bonne compagnie et de non moins bonne humeur, un cocktail et un repas de qualité assortis d’un service impeccable, et de magnifiques photographies aux effets de lumière fascinants signées Ugo Ricciardi. Le photographe italo-suisse, auteur des célèbres séries «Nightscapes», présentait une quinzaine de ses œuvres. Maintes fois primé et adulé de la critique tant en Europe qu’outre-Atlantique, Ugo Ricciardi avait fait l’amitié à Nicolas Maggiori et à ses associés de mettre à disposition six œuvres, mises aux enchères sous le marteau d’un commissaire-priseur amateur mais enthousiaste, notre rédacteur en chef Thierry Oppikofer.

Les vues spectaculaires de temples grecs et forêts siciliennes, ou de la célèbre Chaussée des Géants d’Irlande du Nord, ont suscité l’admiration justifiée du public. Les paroles émouvantes de Patricia Legler et de Céline Denizot, respectivement secrétaire générale et vice-présidente du Conseil de la Fondation Cansearch, ont touché. Peu à peu, les mises ont afflué, la générosité s’est épanouie: en trente minutes, non seulement les six œuvres prévues à l’origine, mais de nombreuses autres ont trouvé preneur, permettant un don à Cansearch de 55 000 francs suisses.

Le cancer des enfants est la première cause de mortalité des moins de quinze ans en Suisse. Pas moins de 250 nouveaux cas sont diagnostiqués, la moitié touchent des enfants de un à quatre ans. Moins de 2% des fonds dédiés à la recherche contre le cancer sont alloués aux cas pédiatriques. Huit enfants sur dix guérissent. Créée en 2011 à Genève, la Fondation Cansearch finance des travaux de recherche sur le cancer et les maladies du sang de l’enfant. Grâce à l’engagement des patrons de VPI et aux gestes de solidarité de leurs clients et partenaires, un appui bienvenu contribuera à sauver des vies de petits malades frappés dans leur âge le plus tendre par ce fléau.

Vincent Naville

Fondation Cansearch, www.cansearch.ch, 

CCP 12-189333-1, IBAN CH12 0900 0000 1218 9333 1.



Télécharger